Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #carnets de croquis et de voyages

Joli décembre au Rwanda...

12 Février 2015, 10:18am

Publié par judithgueyfier.over-blog.com

Joli décembre au Rwanda...

En décembre 2014, j'ai été invitée par l'Association Rwanda Avenir à mener des ateliers d'illustration avec des enfants, pendant la période des grandes vacances. Les ateliers ont lieu dans la maison de quartier fondée par l'association et sa présidente, Florence Prudhomme.

L'association a dix ans, et s'est implantée dans un quartier (l'umudugudu Imena) où vivent des veuves rescapées du génocide des Tutsis de 1994.

La maison de quartier est un lieu de reconstruction psychologique et social, par des espaces de thérapies, de libération de la parole, de travail de mémoire mais aussi de formation professionnelle. Plusieurs coopératives de femmes s'y sont montées, leur assurant une source de revenus.

Pendant trois semaines, je vais donc travailler avec les enfants et petits enfants de ces femmes.

Michelle Muller, qui filme les différentes actions menées à la Maison et qui accompagne Florence sur ce projet depuis plusieurs années est aussi du voyage.

Merci à Djeco de nous avoir donné plein de beau matériel, dont ces très jolis feutres pinceaux qui ont beaucoup servis!

Merci à Djeco de nous avoir donné plein de beau matériel, dont ces très jolis feutres pinceaux qui ont beaucoup servis!

Les enfants inscrits à l'atelier n'ont jamais fait d'art plastique. Ils dessinent bien sûr, avec des bics, sur leur cahier d'écolier. Plusieurs d'entres eux me montrent des voitures dessinées en perspective, ou des bandes dessinées.

Je commence les premiers ateliers avec des sujets assez simples, histoire de faire connaissance...

Je suis accompagnée dans cette aventure par Joséphine, qui sera mon assistante et ma précieuse traductrice...

Joséphine

Joséphine

Nous commençons les ateliers par des sujets simples, les oiseaux, la nature, pour faire connaissance...

Nous commençons les ateliers par des sujets simples, les oiseaux, la nature, pour faire connaissance...

L'arbre de Jabo. Nous essayons différents outils, dessiner à l'encre de Chine, les feutres pinceaux, les poscas, l'acrylique, les encres de couleur...

L'arbre de Jabo. Nous essayons différents outils, dessiner à l'encre de Chine, les feutres pinceaux, les poscas, l'acrylique, les encres de couleur...

La nature et les oiseaux

La nature et les oiseaux

La série complète, Igiti et inyioni, arbre et oiseaux

La série complète, Igiti et inyioni, arbre et oiseaux

Pendant que se déroulent les activités de la Maison, chaque matin, nous nous installons sous le kiosque au centre du jardin.

Derrière le kiosque, il y a un champ de maïs et de manioc. Quand les enfants sont absorbés par le dessin et la couleur, nous entendons le chant de différents oiseaux.

Ici la nature est riche, généreuse.

Très vite autour de la maison, je repère une dizaine d'espèces d'oiseaux différents, les petits colibris à la tête noire et au dos turquoise, le grand acajou avec ses rayures blanches sur la tête...

Un jour un oiseau est entré dans la maison. Affolé, le cœur battant, il s'est posé sur la chaise en rotin après s'être cogné à la fenêtre. Immobiles, Florence et moi avons pu l'observer en détail, la tête rouge, les joues bleues, la gorge blanche rayée de noir, du jaune au bout des ailes..

Photo de Michelle Muller

Photo de Michelle Muller

Les séances de portraits permettent aussi de se rapprocher... Alexis et Keve.
Les séances de portraits permettent aussi de se rapprocher... Alexis et Keve.

Les séances de portraits permettent aussi de se rapprocher... Alexis et Keve.

Chaque matin, nous nous installons sur la grande natte, je lis des albums, traduit par Joséphine. Ensuite je demande aux enfants de me raconter des contes, des histoires, des devinettes... Ils en connaissent beaucoup! Souvent reviennent ces personnages récurrents du lièvre Bakamé, qui est intelligent, rusé, et de la Hyène Impiyssi, bête et méchante.

Je me sers, chaque jour, d'une histoire qu'un enfant a raconté, ou d'un ensemble de devinettes comme support de l'atelier d'illustration.

J'enregistre les enfants, et retranscrit tous ces textes.

Notre natte!

Notre natte!

Gisèle raconte une histoire

Gisèle raconte une histoire

Les premiers Bakamé, le lièvre, groupe des petits

Les premiers Bakamé, le lièvre, groupe des petits

Les premiers Bakamé, le lièvre, groupe des petits

Les premiers Bakamé, le lièvre, groupe des petits

Les premiers Bakamé, le lièvre, groupe des grands

Les premiers Bakamé, le lièvre, groupe des grands

Les premiers Bakamé, le lièvre, groupe des grands

Les premiers Bakamé, le lièvre, groupe des grands

Joli décembre au Rwanda...
Joli décembre au Rwanda...
Joli décembre au Rwanda...
Joli décembre au Rwanda...
Après Bakamé, nous dessinons Impyissi, la Hyène! Célèbre, elle revient dans beaucoup d'histoire racontée par les enfants.

Après Bakamé, nous dessinons Impyissi, la Hyène! Célèbre, elle revient dans beaucoup d'histoire racontée par les enfants.

Le matin où nous illustrons l'histoire racontée par Olivier.

Le matin où nous illustrons l'histoire racontée par Olivier.

On a aussi fait de grands formats collectifs.

On a aussi fait de grands formats collectifs.

Illustrations de devinettes dont les réponses étaient la lettre, l'ombre de la silhouette, l'épi de maïs, la nuit.

Illustrations de devinettes dont les réponses étaient la lettre, l'ombre de la silhouette, l'épi de maïs, la nuit.

Les grands Tulipiers du Gabon.

Les grands Tulipiers du Gabon.

L'histoire racontée par Akim

L'histoire racontée par Akim

Illustrations de devinettes dont les réponses sont le lion, la forêt, les champignons, la nuit, la queue de la souris.

Illustrations de devinettes dont les réponses sont le lion, la forêt, les champignons, la nuit, la queue de la souris.

Joséphine, toujours élégante!

Joséphine, toujours élégante!

Pendant que nous dessinons sous le kiosque, chaque matin la maison vit ses activités quotidiennes...

Depuis trois mois l'association a commencé un projet appelé "Les Cahiers de Mémoires". Un premier groupe de rescapés du génocide a été formé, ils se retrouvent à la Maison pour échanger, s'encourager à écrire ou à enregistrer leurs témoignages.

Ils se retrouvent pour se lire les témoignages, parlent... Ils est important de créer un espace de parole et de reconstruction pour ces personnes, car cet espace n'existe pas réellement, n'est pas encouragé ou accepté par la société.

Cet atelier est encadré par le Professeur Basengo, et Jean-Paul, jeune employé de l'association.

Durant notre séjour Florence revoit les traductions, certains détails avec les rescapés, le but étant la publication de tous ces témoignages.

Michelle filme, cette fois elle demande aux rescapés de raconter un bon souvenir.

Florence et Jean-Paul travaillent sur les Cahiers de Mémoires.

Florence et Jean-Paul travaillent sur les Cahiers de Mémoires.

Bellancille, participante des Cahiers de Mémoires

Bellancille, participante des Cahiers de Mémoires

Bellancille participe aussi à la chorale des Grandes Mamans. La chorale se réunit tous les mardis et jeudis matins, pour chanter des contes et berceuses, pour garder vivant ce patrimoine oral. De gauche à droite : Thérèse, Eugénie, Pascasie et Thérèsie.

Bellancille participe aussi à la chorale des Grandes Mamans. La chorale se réunit tous les mardis et jeudis matins, pour chanter des contes et berceuses, pour garder vivant ce patrimoine oral. De gauche à droite : Thérèse, Eugénie, Pascasie et Thérèsie.

Une autre action de la Maison. Florence et Michelle ont accompagnées des mamans de l'umudugudu Imena dans le sud du Pays, pour un voyage culturel. Elles ont rencontrées d'autres femmes, qui pratiquent l'Art Imigongo, un art de peinture mural, géométrique, souvent en noir et blanc, chargé de beaucoup de symbolique, qui a failli disparaître suite au génocide. En effet, beaucoup de maisons décorées ont été détruites et de nombreuses femmes porteuses de la tradition ont perdu la vie.

Vénérande, une vieille dame experte dans l'Art Imigongo, est ensuite venue à Kigali former certaines femmes du quartier.

La coopérative de femmes Agatako est née de cette expérience, elles produisent des tableaux qui en plus des vertus thérapeutiques que cet art peut représenter, leur donnent une source de revenus, à travers l'exposition de leurs travaux en France et au Rwanda.

Durant mon séjour elles ont produit une série d'œuvres qui seront exposées dans la galerie marseillaise d'Agnès B. avant l'été prochain.

Michelle a réalisé un film sur les femmes qui pratiquent cet art.

Joli décembre au Rwanda...
La première étape est le dessin à la craie du motif sur une planche en bois. Ici, c'est Béata qui s'en charge.

La première étape est le dessin à la craie du motif sur une planche en bois. Ici, c'est Béata qui s'en charge.

 Ensuite, les formes sont réalisées en reliefs avec de la bouse de veau fraîche.

Ensuite, les formes sont réalisées en reliefs avec de la bouse de veau fraîche.

Françoise façonne les motifs.

Françoise façonne les motifs.

Ensuite, quand la bouse est bien sèche, il faut poncer pour que le motif soit fin et régulier.

Ensuite, quand la bouse est bien sèche, il faut poncer pour que le motif soit fin et régulier.

Puis un enduit blanc est passé sur l'ensemble, et ensuite on peint les motifs avec des couleurs issues de matières naturelles. Mimi, Françoise et Ziada.

Puis un enduit blanc est passé sur l'ensemble, et ensuite on peint les motifs avec des couleurs issues de matières naturelles. Mimi, Françoise et Ziada.

Ziada a beaucoup rit de la façon dont j'ai dessiné ses pieds!

Ziada a beaucoup rit de la façon dont j'ai dessiné ses pieds!

Les femmes au travail. J'adore le mélange de motifs, entre les pagnes et leurs oeuvres!

Les femmes au travail. J'adore le mélange de motifs, entre les pagnes et leurs oeuvres!

Joli décembre au Rwanda...
Joli décembre au Rwanda...
La belle Esther.

La belle Esther.

Extrait de film de Michelle Muller.

Avec Florence et Michelle, on a pris un petit week end pour aller voir le lac Kivu, nous sommes allée à Kibuye!

18h, l'heure des pêcheurs.
18h, l'heure des pêcheurs.
18h, l'heure des pêcheurs.

18h, l'heure des pêcheurs.

Le bateau d'Alphonse

Le bateau d'Alphonse

Joli décembre au Rwanda...
Les barques des pécheurs. Les grandes perches installées à l'avant du bateau maintiennent le filet. Les hommes pêchent la nuit, avec des petites lumières pour attirer le poisson.
Les barques des pécheurs. Les grandes perches installées à l'avant du bateau maintiennent le filet. Les hommes pêchent la nuit, avec des petites lumières pour attirer le poisson.

Les barques des pécheurs. Les grandes perches installées à l'avant du bateau maintiennent le filet. Les hommes pêchent la nuit, avec des petites lumières pour attirer le poisson.

Un aperçu en couleur!

Un aperçu en couleur!

Florence dessine, Michelle filme les oiseaux...

Florence dessine, Michelle filme les oiseaux...

Le bus du retour

Le bus du retour

Kenny

Kenny

Voilà, des dessins on en a fait des centaines! J'en montre une partie, des petits extraits... En tout cas c'était une magnifique aventure, un très beau voyage, de superbes rencontres... J'ai découvert un pays meurtri mais tellement beau, des gens d'une douceur... J'ai hâte de revenir! Merci à Florence et Michelle pour leur invitation, leur accueil... Merci à Annonciata, Vincent, Jean-Paul, Jean-Pierre, Joséphine pour la chaleur de leur accueil et les moments partagés! Et merci aux enfants pour leur participation inconditionnelle, concentrée et colorée

Je finis avec Roger, mon chouchou parmi tous les petits lapins de l'atelier de dessin!

Je finis avec Roger, mon chouchou parmi tous les petits lapins de l'atelier de dessin!

Pour ceux qui veulent s'informer, en savoir plus sur le Génocide des Tustsis et des Hutus modérés en 1994, voilà quelques pistes de lecture : La série de livres de Jean Hatzfeld bien sûr, ceux de Scholastique Mukasonga.

Une BD de Patrick de St Exupéry et Hyppolyte : "La fantaisie des Dieux. Rwanda 1994."

Un livre qui m'a donné énormément de réponses : SurVivantes d'Esther Mujawayo, c'est un livre vraiment formidable, équilibre parfait entre témoignage, bilan, travail de reconstruction personnel et collectif, coup de gueule...

Quelques liens :

Voir les commentaires

70 ans de la libération du camp d'Auschwitz : dessins.

26 Janvier 2015, 19:16pm

Publié par judithgueyfier.over-blog.com

70 ans de la libération du camp d'Auschwitz : dessins.

Je suis partie en Pologne en février 2006 avec la photographe Marie Rameau. Marie travaillait depuis un moment sur les femmes résistantes pendant la seconde guerre mondiale. Elles les a rencontrées, photographiées, enregistrées, pour livrer leur portrait, leur voix et leur engagement résistant dans un livre "Femmes en résistances" publié chez Autrement. J'ai entendu, lu, les témoignages de femmes que ramenait Marie au fil de son travail, puisque nous partageont le même atelier. Elle me racontait les rigolades, les pleurs, avec ces femmes fortes, vivantes, qui ont toutes ce grand souci de dire, de raconter, de transmettre cette mémoire. C'est ce qui m'a poussé à accompagner Marie dans les camps de Ravensbrück et d'Auschwitz, où on été déportées certaines de ces femmes, pour un travail photo et dessin.

C'est donc dans cet élan, cette volonté de témoigner que je publie ces dessins aujourd'hui. De façon un peu brute.

Je préfère avertir que certaines personnes peuvent être heurtées ou choquées par certains de ces dessins.

Pendant 6 jours consécutifs, nous sommes allées passer nos journées dans les camps d'Auschwtiz I et II, appelé aussi Birkenau.

Pendant 6 jours consécutifs, nous sommes allées passer nos journées dans les camps d'Auschwtiz I et II, appelé aussi Birkenau.

Les deux premiers jours il a été difficile de dessiner ou photographier.

Les deux premiers jours il a été difficile de dessiner ou photographier.

Auschwitz I, partie "musée", dans les blocks. Vêtements de déportés.

Auschwitz I, partie "musée", dans les blocks. Vêtements de déportés.

Charlotte Delbo, poétesse et écrivaine, qui est revenue de déportation, morte à Paris en 1985. Son œuvre est fortement marquée par cette expérience de la déportation.

Charlotte Delbo, poétesse et écrivaine, qui est revenue de déportation, morte à Paris en 1985. Son œuvre est fortement marquée par cette expérience de la déportation.

Auschwitz I

Auschwitz I

Auschwitz II, Birkenau. Intérieur du camp, au fond, la garde principale.

Auschwitz II, Birkenau. Intérieur du camp, au fond, la garde principale.

Birkenau. Cette partie du camp est laissée en l'état. A côté de ces arbres, le lac où ont été jetées les cendres des déportés assassinés à leur arrivée.

Birkenau. Cette partie du camp est laissée en l'état. A côté de ces arbres, le lac où ont été jetées les cendres des déportés assassinés à leur arrivée.

70 ans de la libération du camp d'Auschwitz : dessins.
Certaines images sont difficiles à légender...

Certaines images sont difficiles à légender...

Auschwitz I, partie musée.

Auschwitz I, partie musée.

Photographies de déportés polonais.

Photographies de déportés polonais.

Judenrampe, là où les convois de déportés s'arrêtaient, à l'entrée du camp.

Judenrampe, là où les convois de déportés s'arrêtaient, à l'entrée du camp.

En face de la rampe.

En face de la rampe.

Vu d'en haut de la garde principale, le camp des femmes.

Vu d'en haut de la garde principale, le camp des femmes.

70 ans de la libération du camp d'Auschwitz : dessins.
Entrée du camp des femmes

Entrée du camp des femmes

Stèles posées dans un endroit où la nature reprend ses droits, à côté de la fosse de crémation. Sur les stèles, des dizaines de petits cailloux ont été posés par des gens venus se recueillir.

Stèles posées dans un endroit où la nature reprend ses droits, à côté de la fosse de crémation. Sur les stèles, des dizaines de petits cailloux ont été posés par des gens venus se recueillir.

Objets de déportés.

Objets de déportés.

Crématorium et chambre à gaz, Auschwitz I.

Crématorium et chambre à gaz, Auschwitz I.

Dans la partie musée, derrière une vitre, une montagne de valises de déportés.

Dans la partie musée, derrière une vitre, une montagne de valises de déportés.

A leur arrivée, les déportés étaient rasés. Ces cheveux servaient à fabriquer de la toile.

A leur arrivée, les déportés étaient rasés. Ces cheveux servaient à fabriquer de la toile.

"Le travail rend libre", inscription sur un portail d'Auschwitz Birkenau. Les déportés qui n'étaient pas assassinés à leur arrivé au camp étaient soumis à un travail forcé épuisant. Ici, une roue en béton servant à aplatir les routes, pesant extrêmement lourd.
"Le travail rend libre", inscription sur un portail d'Auschwitz Birkenau. Les déportés qui n'étaient pas assassinés à leur arrivé au camp étaient soumis à un travail forcé épuisant. Ici, une roue en béton servant à aplatir les routes, pesant extrêmement lourd.

"Le travail rend libre", inscription sur un portail d'Auschwitz Birkenau. Les déportés qui n'étaient pas assassinés à leur arrivé au camp étaient soumis à un travail forcé épuisant. Ici, une roue en béton servant à aplatir les routes, pesant extrêmement lourd.

Un block de latrines.
Un block de latrines.

Un block de latrines.

Le block où étaient parquées les déportées politiques françaises.

Le block où étaient parquées les déportées politiques françaises.

Voir les commentaires

Résidence à Kigali

3 Décembre 2014, 11:00am

Publié par judithgueyfier.over-blog.com

Résidence à Kigali

Je suis en résidence à Kigali du 3 au 22 décembre, avec l'association Rwanda Avenir. Pour des ateliers en matinée avec les enfants du quartier de Kimironko et des mamans, et du temps les après-midi pour dessiner, faire des portraits et un carnet! À bientôt avec dessins et photos!

Voir les commentaires

Salon du livre jeunesse de l'océan indien, 2ème semaine...

3 Novembre 2014, 10:36am

Publié par judithgueyfier.over-blog.com

Sieste sous les filaos, la madone du lagon... Plage de l'Ermitage.

Sieste sous les filaos, la madone du lagon... Plage de l'Ermitage.

Redesendus de Mafate, nous avons quelques jours de libres avant que ne commence le salon du livre mercredi...

Laurent Corvaisier sous les filaos à l'Ermitage.

Laurent Corvaisier sous les filaos à l'Ermitage.

Port de plaisance, St Gilles.

Port de plaisance, St Gilles.

Le marché coloré de St Paul.
Le marché coloré de St Paul.
Le marché coloré de St Paul.

Le marché coloré de St Paul.

Photo d'Antoine Guillopé.

Photo d'Antoine Guillopé.

Piton de la Fournaise.
Piton de la Fournaise.
Piton de la Fournaise.
Piton de la Fournaise.

Piton de la Fournaise.

Photo d'Antoine Guillopé.

Photo d'Antoine Guillopé.

Le salon démarre, on se remet au travail! Je rencontre des classes, du CP au Collège, qui viennent de différentes villes de l'île.

Le salon accueille beaucoup de classes, il y a beaucoup de monde, plein de stand, avec des libraires d'ici, des éditeurs réunionnais et de métropole, un stand qui présente nos travaux réalisés à Mafate.

Pour les auteurs, nous sommes 70, 20 de Métropole, Maja Sereda d'Afrique du Sud, Brigitte Masson et Laval LG de L'île Maurice et plein d'auteurs réunionnais!

Le samedi en fin d'après midi, dans la halle au spectacle, un moment magique, qui nous a tous remplis. Un slam illustré en direct, en impro totale. Insa Sané et Gouslaye au Slam, en français pour le premier et en créole pour le second, accompagnés par Mounawar à la musique, et derrière, sur un grand panneau, Carole Chaix, Laurent Corvaisier, Fred Theys, Moniri M Baé, Cecile Gambini, Antoine Guillopé et moi pour un dessin géant entremêlé. Fantastique! Merci aux organisateurs pour ce grand moment!

Photo de Muriel Enrico.
Photo de Muriel Enrico.
Photo de Muriel Enrico.
Photo de Muriel Enrico.
Photo de Muriel Enrico.
Photo de Muriel Enrico.

Photo de Muriel Enrico.

Voilà, une chance ce salon, de découvrir des paysages et de nouvelles couleurs, rencontrer de belles personnes (pensées à Joëlle Ecormier et Moniri M Baé), découvrir autrement des amis auteurs de la métropole, dessiner dans le bus avec Laurent Corvaisier, au volcan et au lagon avec Carole Chaix, une belle équipe de documentalistes qui a organisé tout ça, quelle boulot! Un grand merci à elles...

Du coup je reste, je reste encore deux semaines pour me remplir encore un peu du bleu du lagon, des visages mélangés d'ici, des remparts de Mafate...

Voir les commentaires

Une semaine dans le cirque de Mafate, un projet fou du Salon du livre jeunesse de l'Ocean Indien!

15 Octobre 2014, 12:11pm

Publié par judithgueyfier.over-blog.com

Le cirque de Mafate vu du Maido.

Le cirque de Mafate vu du Maido.

Le salon du livre de l'océan indien a proposé cette année à 12 auteurs de métropole et de La Réunion de partir sur les sentiers pour rencontrer les écoliers des îlets du cirque de Mafate, au cœur de l'île... 4 groupes d'auteurs se sont rendus dans deux ilets chacun, j'ai marché pour ma part avec Moniri M'Baé, illustrateur et Joelle Ecormier, auteur, Mounawar, musicien qui fait le BD concert " Les larmes de l'assassin" d'après la BD de Thierry Murat et accompagnés par Patrick Hebert.

Nous sommes partis du Mont Maido à 2000m d'altitude pour descendre à l'îlet de roche plate, à 1200m...
Nous sommes partis du Mont Maido à 2000m d'altitude pour descendre à l'îlet de roche plate, à 1200m...

Nous sommes partis du Mont Maido à 2000m d'altitude pour descendre à l'îlet de roche plate, à 1200m...

Une semaine dans le cirque de Mafate, un projet fou du Salon du livre jeunesse de l'Ocean Indien!
Une semaine dans le cirque de Mafate, un projet fou du Salon du livre jeunesse de l'Ocean Indien!

Les élèves de l'école de Roche Plate nous ont accueillis avec un spectacle, nous ont joué un Maloya...

Nous avons commencer à échanger et à dessiner...

Moniri me dessine en train de faire le portrait de Grégory.
Moniri me dessine en train de faire le portrait de Grégory.
Moniri me dessine en train de faire le portrait de Grégory.
Moniri me dessine en train de faire le portrait de Grégory.

Moniri me dessine en train de faire le portrait de Grégory.

À Roche Plate les enfants portent pur la plupart des bonnets, on dirait une bande de lutins!

Une semaine dans le cirque de Mafate, un projet fou du Salon du livre jeunesse de l'Ocean Indien!
Une semaine dans le cirque de Mafate, un projet fou du Salon du livre jeunesse de l'Ocean Indien!
Une semaine dans le cirque de Mafate, un projet fou du Salon du livre jeunesse de l'Ocean Indien!
Une semaine dans le cirque de Mafate, un projet fou du Salon du livre jeunesse de l'Ocean Indien!
Une semaine dans le cirque de Mafate, un projet fou du Salon du livre jeunesse de l'Ocean Indien!

Nous quittons le cœur gros les enfants de Roche Plate après trois jours passés ensemble! Après avoir dessiné et écrit, partagé le BD concert de Mounawar, le spectacle de marionnettes proposé par le festival Tam Tam, nous reprenons la route pour rejoindre l'îlet aux orangers.

Ilet aux orangers.
Ilet aux orangers.
Ilet aux orangers.

Ilet aux orangers.

Atelier d'écriture de Joelle Ecormier avec les 10 élèves de l'îlet aux orangers.
Atelier d'écriture de Joelle Ecormier avec les 10 élèves de l'îlet aux orangers.

Atelier d'écriture de Joelle Ecormier avec les 10 élèves de l'îlet aux orangers.

Moniri M Baé me dessine en train de croquer l'atelier...

Moniri M Baé me dessine en train de croquer l'atelier...

Une semaine dans le cirque de Mafate, un projet fou du Salon du livre jeunesse de l'Ocean Indien!
Une semaine dans le cirque de Mafate, un projet fou du Salon du livre jeunesse de l'Ocean Indien!
Une semaine dans le cirque de Mafate, un projet fou du Salon du livre jeunesse de l'Ocean Indien!
Une semaine dans le cirque de Mafate, un projet fou du Salon du livre jeunesse de l'Ocean Indien!

Atelier d'illustration avec Moniri et Moi, d'après le texte écrit avec Joelle. Les enfants décrivent leur vie à Mafate, et dessinent les hélicoptères, moyen de transport et de ravitaillement, comme des chefs!

Une semaine dans le cirque de Mafate, un projet fou du Salon du livre jeunesse de l'Ocean Indien!
Une semaine dans le cirque de Mafate, un projet fou du Salon du livre jeunesse de l'Ocean Indien!
Une semaine dans le cirque de Mafate, un projet fou du Salon du livre jeunesse de l'Ocean Indien!

Après deux jours aux orangers nous quittons le cirque, avec un petit goût de nostalgie!

Un grand grand merci aux organisateurs de cette folle semaine, qui a demandé un grand travail et beaucoup de logistique! Merci aux enseignantes qui nous ont reçus et qui ont préparées notre venues!!!

L'aventure continue avec la semaine du salon du livre au Port, avec rencontres scolaires et dédicaces!

Voir les commentaires

Sieste au parc...

6 Août 2014, 22:29pm

Publié par judithgueyfier.over-blog.com

Sieste au parc...
Sieste au parc...

Voir les commentaires

Rome, Frida Kalho, sous les citronniers...

29 Mai 2014, 13:45pm

Publié par judithgueyfier.over-blog.com

Rétrospective de Frida Kalho à la Scuderie del Quirinale.

Rétrospective de Frida Kalho à la Scuderie del Quirinale.

Rome, Frida Kalho, sous les citronniers...
Quartier Monti

Quartier Monti

La courette et les citronniers.

La courette et les citronniers.

Sainte Sabine, lumière de fin d'après midi, vue sur tout Rome...

Sainte Sabine, lumière de fin d'après midi, vue sur tout Rome...

Les trois âges de Klimt, à la Galeria Nazionale d'Arte Moderna, presque déserte ce matin là, j'ai pu passer un sacré moment devant ce tableau qui me fascinait enfant...

Les trois âges de Klimt, à la Galeria Nazionale d'Arte Moderna, presque déserte ce matin là, j'ai pu passer un sacré moment devant ce tableau qui me fascinait enfant...

Rome, Frida Kalho, sous les citronniers...
Rome, Frida Kalho, sous les citronniers...
Tableau du Caravage, église San Agostino, le visage de Jesus est mangé par l'obscurité...

Tableau du Caravage, église San Agostino, le visage de Jesus est mangé par l'obscurité...

Voir les commentaires

Invitation au festival "La Cigogne Volubile" aux instituts français d'Agadir et Marrakech.

25 Mai 2014, 20:56pm

Publié par judithgueyfier.over-blog.com

Une petite matinée de libre à Agadir, je pars dessiner au Souk El Had, dans le coin des épices et des petits cafés, où les femmes préparent des msemens...

Une petite matinée de libre à Agadir, je pars dessiner au Souk El Had, dans le coin des épices et des petits cafés, où les femmes préparent des msemens...

La belle palette de couleurs des épices...La belle palette de couleurs des épices...

La belle palette de couleurs des épices...

Toujours dans le souk, Ibrahim me demande de faire son portrait.

Toujours dans le souk, Ibrahim me demande de faire son portrait.

Rencontre et atelier à la médiathèque de l'Institut Français d'Agadir avec une classe du Lycée Français.

Rencontre et atelier à la médiathèque de l'Institut Français d'Agadir avec une classe du Lycée Français.

Invitation au festival "La Cigogne Volubile" aux instituts français d'Agadir et Marrakech.
Hanane, de la classe de 5ème de l'école publique Soukaina Bent El Houssine.

Hanane, de la classe de 5ème de l'école publique Soukaina Bent El Houssine.

Invitation au festival "La Cigogne Volubile" aux instituts français d'Agadir et Marrakech.
Rencontre et atelier à la médiathèque de l'Institut Français d'Agadir avec la classe de 5ème de l'école publique Soukaina Bent El Houssine.Rencontre et atelier à la médiathèque de l'Institut Français d'Agadir avec la classe de 5ème de l'école publique Soukaina Bent El Houssine.

Rencontre et atelier à la médiathèque de l'Institut Français d'Agadir avec la classe de 5ème de l'école publique Soukaina Bent El Houssine.

Après les ateliers, la sieste sous le bougainvillier...

Après les ateliers, la sieste sous le bougainvillier...

Invitation au festival "La Cigogne Volubile" aux instituts français d'Agadir et Marrakech.Invitation au festival "La Cigogne Volubile" aux instituts français d'Agadir et Marrakech.

Le printemps du Livre a lieu en même temps dans tous les Instituts Français du Maroc, j'étais en compagnie de Cécile Hudrisier et d'Antoine Sahler, nous sommes intervenues à Agadir et à Marrakech, Michaël Escoffier a fait l'inverse, pendant qu'au même moment, Elodie Nouhen et Martin jarrie étaient à casablanca, Nathalie Dieterlé, Edouard Manceau, Marcelino Truong et plein d'autres étaient à Meknès, ect, ect....!!! Merci aux équipes des Instituts Français d'Agadir et Marrakech pour leur invitation!

Voir les commentaires

Un bout de printemps en Turquie...

1 Mai 2014, 22:13pm

Publié par judithgueyfier.over-blog.com

On se met tout de suite au rythme d'Istanbul...

On se met tout de suite au rythme d'Istanbul...

La mosquée bleue!!!

La mosquée bleue!!!

Quartier Fatih

Quartier Fatih

A bord du Vapur de Kadikoy aux îles des Princes, Adalar.
A bord du Vapur de Kadikoy aux îles des Princes, Adalar.

A bord du Vapur de Kadikoy aux îles des Princes, Adalar.

Un bout de printemps en Turquie...
Un bout de printemps en Turquie...
Balat

Balat

Un bout de printemps en Turquie...
Fatih

Fatih

Un bout de printemps en Turquie...
Marché de Kadikoy, avant le bus de nuit pour aller en Cappadoce.

Marché de Kadikoy, avant le bus de nuit pour aller en Cappadoce.

Vallée des sabres et vallée de Meskendir. Je suis allée en Cappadoce surtout pour randonner, prendre l'air, et face à de tel paysage, ça donne un peu le vertige de prendre le crayon!
Vallée des sabres et vallée de Meskendir. Je suis allée en Cappadoce surtout pour randonner, prendre l'air, et face à de tel paysage, ça donne un peu le vertige de prendre le crayon!

Vallée des sabres et vallée de Meskendir. Je suis allée en Cappadoce surtout pour randonner, prendre l'air, et face à de tel paysage, ça donne un peu le vertige de prendre le crayon!

Village de Göreme.

Village de Göreme.

Göreme, habitats troglodytes.

Göreme, habitats troglodytes.

La Cappadoce a été pendant plusieurs siècles un lieu de refuge pour les communautés chrétiennes persécutées. Eglise du 10ème siècle creusée dans la roche, peintes des scènes de la Bible et de la Torah.

La Cappadoce a été pendant plusieurs siècles un lieu de refuge pour les communautés chrétiennes persécutées. Eglise du 10ème siècle creusée dans la roche, peintes des scènes de la Bible et de la Torah.

Un bout de printemps en Turquie...
Un bout de printemps en Turquie...
J'ai marché seule, mais aussi avec Mehmet, alias " Walking Mehmet", c'est un guide de randonnée généreux, passionné, qui partage beaucoup de ses trésors, comme cette basilique du 6ème siècle, complètement cachée dans la roche...

J'ai marché seule, mais aussi avec Mehmet, alias " Walking Mehmet", c'est un guide de randonnée généreux, passionné, qui partage beaucoup de ses trésors, comme cette basilique du 6ème siècle, complètement cachée dans la roche...

Mehmet Güngör, merveilleux guide de randonées!

Mehmet Güngör, merveilleux guide de randonées!

Après l'orage...

Après l'orage...

Retour à la folie d'Istanbul! Ici, sur une toute petite place, il y avait au moins 200 personnes buvant du thé, fumant et jouant au Backgamon, sport national!

Retour à la folie d'Istanbul! Ici, sur une toute petite place, il y avait au moins 200 personnes buvant du thé, fumant et jouant au Backgamon, sport national!

ET voilà, il est déjà l'heure de rentrer à Paris... Bye bye Istanbul!

ET voilà, il est déjà l'heure de rentrer à Paris... Bye bye Istanbul!

Nous étions plusieurs dessinatrices ce printemps en Turquie, en particulier à Istanbul... C'est chouette de voir les différents styles, sur quoi chacune s'est arrêtées... Voici donc les liens pour voir le superbe carnet de Stéphanie Ledoux et celui de Karine Maincent, frais et sensible :

Voir les commentaires

Une balade en Lituanie, pour un projet avec la photographe Marie Rameau

11 Mars 2014, 20:36pm

Publié par judithgueyfier.over-blog.com

Un petit extrait des croquis que j'ai réalisé en Lituanie lors du voyage avec Marie Rameau, photographe, en attendant l'expo sur laquelle nous travaillons...

La lagune de Courlande gelée, Juodkrante.

La lagune de Courlande gelée, Juodkrante.

Arbre sculpté, colline des sorcières, Juodkrante.

Arbre sculpté, colline des sorcières, Juodkrante.

Désert de Nida, en marchant dans les dunes, nous avons passé la frontière russe et trouvé l'ange de Kaliningrad...

Désert de Nida, en marchant dans les dunes, nous avons passé la frontière russe et trouvé l'ange de Kaliningrad...

Souvenir d'un moment et endroit hors du temps... Des dunes digne du Sahara qui plongent dans la lagune gelée... Vidéo de Marie Rameau, photographe (nous partageons le même atelier depuis 10 ans...) avec qui j'ai partagé cette aventure!

Pêche à la tronçoneuse sur la lagune gelée, des dizaine de chats attendent le retour des pêcheurs sur la rive.

Pêche à la tronçoneuse sur la lagune gelée, des dizaine de chats attendent le retour des pêcheurs sur la rive.

Rusné, de l'autre côté de la rivière gelée, la Russie et son mirador, l'enclave de Kaliningrad.

Rusné, de l'autre côté de la rivière gelée, la Russie et son mirador, l'enclave de Kaliningrad.

Marché de Siauliai, le cochon est roi.

Marché de Siauliai, le cochon est roi.

Port de commerce de Klaipeda, des milliers de grues déchargent les cargos de leurs conteners.

Port de commerce de Klaipeda, des milliers de grues déchargent les cargos de leurs conteners.

Une balade en Lituanie, pour un projet avec la photographe Marie Rameau
Une balade en Lituanie, pour un projet avec la photographe Marie Rameau
Une balade en Lituanie, pour un projet avec la photographe Marie Rameau
Une balade en Lituanie, pour un projet avec la photographe Marie Rameau
Une balade en Lituanie, pour un projet avec la photographe Marie Rameau
Une balade en Lituanie, pour un projet avec la photographe Marie Rameau

Voir les commentaires

1 2 3 > >>